Un artiste contemporain pas comme les autres

Le célèbre artiste et sculpteur français Richard Orlinski a pu faire une très rapide visite au magnifique Château des Pères à l’est de Rennes. Une visite qui constituait une occasion pour l’artiste de découvrir l’exposition de ses sculptures animalières monumentales.

Le Wild Kong est exposé tout prés de Rennes

Selon les médias français, le célèbre artiste a assuré qu’il ne connaît pas la Bretagne. L’année dernière dans le cadre de son spectacle qu’il a pu le jouer à Rennes, le célèbre artiste français a profité de l’occasion en se rendant au magnifique Château des Pères. Selon l’artiste, c’est le responsable du Château des Pères qui lui a proposé d’effectuer une exposition dans cette petite commune qui se trouve à l’est de Rennes. Le sculpteur dont les œuvres sont les plus vendues au monde, assure que ce lieu est assez paisible et ses sculptures animaliers se sentent comme chez eux.
Il est important de mentionner que depuis la création du parc du Château, la propriété a pu accueillir les œuvres de plusieurs artistes. Selon Jean-Paul Legendre, l’un des propriétaires des lieux, assure que prés de 70 œuvres ont été exposées dans le domaine. Chaque artiste apporte un regard assez différent au site. Le propriétaire du site assure que ce n’est pas la première fois que les sculptures du célèbre artiste français ont été exposées dans son Château puisqu’en 2018, la famille Legendre avait acquis la Panthère rouge, œuvre de Richard Orlinski, durant une vente aux enchères.

Le parc est accessible au public

L’année dernière, 6 autres sculptures du célèbre artiste français ont pu rejoindre la Panthère rouge le temps de l’été. Les animaux gigantesques d’Orlinski, comme le Kong rouge, le Tigre dentelle inox et l’Ours blanc ont décoré le parc du fameux Château jusqu’au 4 novembre dernier.
Aimant partager sa passion pour l’art contemporain, le propriétaire du parc n’a pas hésité de rendre le parc accessible au public, en assurant que son parc est un lieu de culture et de vie ouvert à tout le monde.
L’objectif de la visite de l’artiste au Château est avant tout pour réfléchir sur l’acquisition du Kong rouge qui est de 5 mètres afin de l’installer au sommet en haut d’un arbre hôtel qui est en construction au niveau du Château des Pères. Le sculpteur pense qu’à 28 mètres de haut, il est judicieux d’installer des haubans et de renforcer la structure à l’intérieur de l’arbre hôtel.